Débat sur les transidentités

Combattons la transphobie…

Vous vous intéressez aux pratiques et identités trans et/ou marginalisées sexuellement ? Vouc voulez vous battre pour lus de justice sociale ? Ce débat vous intéressera !

À ce jour, les personnes trans sont toujours considérées comme des malades mentales par le classement du DSM-IV-TR (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), publié par l’APA (Association Américaine de Psychiatrie), de même qu’au sein de la Clasification Internationale des Maladies (CIM-X). Celui-ci fait l’objet d’une refonte pour la publication d’une cinquième édition prévue pour 2012. Plusieurs questions et controverses concernant la catégorie diagnostique des troubles de l’identité de genre sont soulevées.

Cette psychiatrisation implique une certaine pathologisation des transidentités et légitime parfois la transphobie en milieu médical. Cela renforce l’exclusion des personnes trans, notamment de l’espace public et du marché de l’emploi ainsi que de la Charte des droits et libertés individuelles et de la Direction de l’État Civil (qui autorise ou non le changement de nom et de sexe).

De plus, la couverture et l’accès aux soins de santé pour les hormones et chirurgies de réassignation sexuelle sont centraux lors de la transition et ne sont pas présentement bien adaptés aux besoins de la communauté trans.

Parmi différentes initiatives mises de l’avant par les activistes trans et leurs allié-es, une campagne internationale a été lancée cette année par plusieurs organismes et associations trans pour réclamer la dépathologisation et la dépsychiatrisation.

PolitiQ veut ouvrir le débat à Montréal sur les manifestations de la transphobie, en particulier au sein du système médical/psychiatrique/psychologique, pour construire ensemble les réponses adéquates contre cette oppression.

Vous êtes invité-es à venir partager vos réflexions, commentaires et questionnements, peu importe votre (non)-affiliation identitaire ( transsexuel-le, transgenre, FtM, MtF, travesti-es, genderqueer, bidenré-es, non-genré-es, queer, allié-es ou autre).

Mobilisons-nous, maintenant !

Événement Facebook

Publicités

FORUM SOCIAL QUÉBÉCOIS : Atelier Sérophobie, criminalisation de l’exposition au VIH versus droits à la santé…

Dans le cadre du Forum social québécois, le grand rendez-vous des mouvements sociaux, PolitiQ saura son atelier le DIMANCHE 11 OCTOBRE DE 16h45 À 18h30 au local CVM 9.34 du Collège du Vieux-Montréal. C’est dans la salle où sont regroupés tous les enjeux queers (pour ceux intéressés à y participer).

Voici le descriptif de l’atelier :

Sérophobie, criminalisation de l’exposition au VIH versus droits à la santé

Analyse critique de la manière dont la défense des droits des personnes vivant avec le VIH est un enjeu politique emblématique pour la protection et le maintien des droits à la santé de tous et toutes (dans un climat d’augmentation des coûts et de privatisation de la santé), et de la façon dont les discours sérophobes des journalistes sur les cas de criminalisation de l’exposition au VIH minent le filet de sécurité collective.

Passez le mot, ce sera un bon moment de discuter des moyens d’action solidaires à effectuer par la suite. (prenez note qu’en théorie il faut s’inscrire au FSQ pour y participer, mais vous savez à quel point on n’aime pas le totalitarisme, ce ne sera pas nous qui vous refuserons).

Événement Facebook